Bien choisir son antivol

Bien choisir son antivol

En 2018 nous pouvons compter 1076 vélos volés chaque jour en France, soit 400 000 par an dont 100 000 sont retrouvés sans pouvoir être utilisés de nouveau.

Comment bien protéger son vélo ?

Le Bicycode

Il est primordial de mettre toutes les chances de son côté afin de limiter le vol de son vélo. Pour cela nous pouvons tout d’abord parler du marquage Bicycode sur le cadre. Cela consiste à numéroter le vélo afin qu’il soit référencé dans un fichier national. Il s’agit alors d’un dispositif reconnu par l’état permettant aux policiers ou gendarmes de restituer les vélos volés à leur propriétaire.

Ce dispositif ne remplace cependant en rien un réel antivol.

Les antivols

Nous vous proposons donc une infographie ci-dessous afin de vous apporter quelques conseils pour bien choisir votre antivol.

Vous remarquerez alors qu’il est préférable de choisir un antivol en U. À noter que les chaînes et les U de minimum 16 mm ne peuvent être coupés par un coupe boulon quelqu’il soit.

En revanche les câbles sont à bannir puisque 90% des vélos volés étaient attachés avec ce type d’antivol.

Enfin, il existe des experts indépendants qui testent les antivols :

  • Sold Secure classe les antivols entre les catégories bronze, argent et or. Les antivols présents dans la catégorie argent sont suffisants lorsqu’il y a peu de risque.
  • Art ordonne les antivols de une à cinq étoiles. Un antivol à 2 étoiles est satisfaisant quand il y a peu de risques de vols. En revanche lorsque ce risque est élevé il est nécessaire d’acheter un antivol à minimum 3 étoiles.
Bien choisir son antivol

Si vous désirez avoir plus d’informations sur le monde des vélos en libre-service, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Pas de commentaire

Commenter