plus d'exercice avec VAE ou avec un vélo classique

Etude : Faisons-nous plus d’exercice avec un VAE ou avec un vélo classique ?

Les ventes de vélos à assistance électrique (VAE) sont en pleines croissances. Une étude s’est alors intéressée aux dépenses énergétiques de ce moyen de transport.

Cette étude a été menée grâce à la participation de 10 000 adultes au sein de 7 pays, et mesure la dépense énergétique moyenne des différents modes de transports comme le VAE, le vélo, la marche notamment. Le VAE ferait dépenser plus d’énergie que le vélo classique.

 

Nous aurions tendance à penser que le vélo dit classique demanderait plus d’énergie qu’un vélo électrique. Or selon cette étude le vélo électrique se placerait en première position devant le vélo classique. Pourquoi ? Cela s‘explique par le fait qu’un utilisateur quotidien de VAE parcours de plus longues distances qu’un cycliste « classique ». 

 

L’étude permet également de connaitre d’autres résultats sur les utilisateurs de VAE :

  • Leur indice de masse corporelle est légèrement plus importante que celle des cyclistes utilisant des vélos classiques, puisque ces derniers ont une IMC de 23,8 et les utilisateurs de VAE une IMC égale à 24,8. 
  • La moyenne d’âge est également un peu plus élevée que celle des cyclistes classiques, 48,1 ans pour les premiers contre 41,4 ans pour les derniers.
Nous pouvons donc conclure que les VAE sont susceptibles de convenir à un plus grand nombre de personnes que les vélos classiques. En effet même les moins sportifs peuvent avoir recours à un moyen de transport durable et sain. 

Si vous désirez avoir plus d’informations sur le monde des vélos en libre-service, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Tags:
Pas de commentaire

Commenter