La mobilité européenne en pleine évolution

Bien que 49 % des européens continuent à utiliser la voiture quotidiennement, les mobilités sont en pleine évolution.

L’utilisation de la voiture

La voiture personnelle est toujours le premier moyen de transport utilisé par les Européens. En effet 56% d’entre eux ne pourraient pas se passer de celle-ci et de la liberté qu’elle procure.

Nous pouvons cependant remarquer un changement vers la voiture servicielle, c’est-à-dire vers le covoiturage, l’autopartage ainsi que la location. En effet 11 % des Européens préfèrent avoir recours à la voiture de temps en temps. 7 % préfèrent  la location longue durée et 6 %  l’emprunt ou au partage d’un véhicule avec des amis. 

Une légère baisse de l’utilisation de la voiture

Le nombre de français utilisant la voiture au quotidien a diminué ces 2 dernières années, passant de 59% à 50%.  Au niveau européen, 63% des personnes interrogés privilégient les transports en communs.

Émergence de nouvelles mobilités

Sur l’échantillon représentatif des 3 000 Européens interrogés (en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne), le covoiturage (comme vu précédemment) est un point commun pour 31% d’entre eux. 30% sont cyclistes, 27% n’hésitent pas à prendre le car sur de longues distances et 20% à utiliser des VTC dans leur vie quotidienne.
En ce qui concerne les trottinettes, le skate et autres gyropodes,  10% des Européens interrogés les utilisent. Enfin, 2 outils de mobilité ont encore à faire leur preuve : le vélo en libre-service utilisé par seulement 7 % d’entre eux et l’autopartage par 5 %.

17 % des Européens interrogés envisagent de se passer totalement d’une voiture, qu’elle soit personnelle ou partagée.

L’importance des outils digitaux

Ces nouvelles mobilités nécessitent pour beaucoup l’utilisation d’outils numériques. Notamment pour l’organisation des déplacements, 72% des sondés utilisent le GPS avant ou pendant leur trajet. Plusieurs applications basées sur ce service ont donc vu le jour, comme Geovelo, le GPS pensé pour les cyclistes. De plus, 49% déclarent utiliser des applications multimodales, qui concernent l’utilisation combinée de plusieurs modes de transport pour un même trajet. Enfin, 41% utilisent des applications relatives au transport public. Il est donc essentiel pour les sociétés ainsi que les collectivités de mettre en place des applications performantes. Cela sera bénéfique à l’utilisation de ces nouveaux moyens de mobilité.

Les chiffres présentés viennent d’une étude réalisée en 2018 par Obsoco en partenariat avec Chronos. Un questionnaire en ligne a été transmis à un échantillon de 4 000 personnes, représentatif de la population française et de 3 000 Européens (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne).
(source : https://www.automobile-entreprise.com/Le-paysage-des-mobilites-en-pleine,7469)

Si vous désirez avoir plus d’informations sur le monde des vélos en libre-service, rejoignez-nous sur Facebook, Instagram et Twitter. 

Pas de commentaire

Commenter